Daniel Thiery

Enchastrayes

 

ENCHASTRAYES

 

Faisait partie de la Vallée de Barcelonnette et du diocèse d’Embrun, aujourd’hui dans le canton de Barcelonnette. Cette commune, de 4419 hectares est située au SE de Barcelonnette dans un milieu montagneux et traversés par plusieurs torrents dont les deux principaux enserrent le village situé à 1450 m d’altitude. La commune a été créée en 1790 en distrayant une partie du territoire de Barcelonnette. Mais elle dépendait spirituellement de la paroisse de Faucon. C’est dans celle-ci que l’abbé Albert en 1783, place à l’Aupillon 23 familles, à Enchastrayes 45 et à la Conche 28 (I, p. 218). Mais il n’en dit pas plus sur les églises et chapelles. En fait, ce n’est qu’au XIXe siècle que furent érigées trois paroisses. L’abbé Féraud en donne le détail.

 

Paroisse d’Enchastrayes comprend 7 hameaux : Enchastrayes, Sauze, Collet, Chaurand, les Pélissiers, les Nouoros, la Rente. Eglise paroissiale St-Pierre et St-Paul. Jadis succursale de Faucon, desservie par un vicaire.

 

Paroisse de L’Aupillon. Paroisse érigée en 1806, autrefois succursale de Faucon desservie par un vicaire. A l’époque de son érection la chapelle dédiée à saint Sébastien fut agrandie.

 

Paroisse de la Conche. Compte quelques années d’érection. Elle était réunie auparavant à celle de Laupillon dont elle n’est distante que de 2 kil. Eglise sous le titre de ND des Neiges, construite en 1816, elle n’était originairement qu’une petite chapelle.

 

Les visites pastorales du XIXe siècle ne citent qu’une seule chapelle rurale, celle du Sauze dépendant d’Enchastrayes. Elle est sous la titulature de saint Roch et est propre (2 V 86, visites de 1858, 1867 et 1876). La carte IGN en signale deux autres à la Conchette dédiée à saint Barthélemyet au Villard-de-Faucon.

 

Voir site Dignois